Les recettes locales

Les recettes locales 2018-02-17T21:37:14+00:00

Nous voulons vous donner un petit aperçu de bonnes recettes qui ont survécu à travers le temps et qui font toujours plus ou moins partie de nos habitudes culinaires ainsi que de notre production locale (moût frais, olives/huile, pistaches, plantes potagères, etc.). La simplicité de ces produits était et reste le secret derrière la saveur de ces recettes.

POUPEKI (« sans couvercle »)

Il s’agit d’un gâteau traditionnel local qu’on fait notamment durant le Carnaval et qui est une sorte de tarte à la crème. C’est une recette délicieuse qui vous plaira certainement. Elle est composée d’une pâte feuilletée étalée au fond du plat de cuisson et de la crème qui est versée par-dessus. Ingrédients : Pâte (400 gr de farine, 2/3 tasse d’huile d’olive, 2 petites cuillères de sucre, une pincée de sel, un peu de vanille), crème (1,5 litre de lait frais, 1¼ tasse de farine, 1,5 tasse de sucre, 80 gr de beurre, 4 œufs). Sucre, cannelle, pistache, miel à tartiner.
Pour la pâte feuilletée : Mélanger la farine, l’huile d’olive, le sucre et le sel dans un saladier. Ajouter l’eau tiède et pétrir jusqu’à ce que la pâte devienne lisse et molle. Couvrir et laisser la pâte reposer pendant 1 heure. Beurrer le plat de cuisson d’un diamètre de 30 cm. Étaler la pâte pour en faire un grand rond, placer délicatement sur le plat de cuisson et laisser légèrement dépasser sur les bords. Beurrer la pâte.
Pour la crème : Faire bouillir le lait, la farine, le sucre et la vanille. Dès que la crème devient épaisse, retirer du feu pour la laisser refroidir, ajouter le beurre, puis les œufs bien battus. Bien mélanger et verser la crème sur la pâte. Retourner délicatement par-dessus la crème la pâte qui dépasse et beurrer.
Faire cuire à 180 °C jusqu’à ce que la surface de la tarte prenne une couleur dorée (env. 30 minutes). Après l’avoir sortie du four, saupoudrer du sucre et de la cannelle, du miel ou même des pistaches écrasées pour une version plus créative. Couper et servir quand elle aura refroidi.

MOUSTOKOULOURA (biscuits au moût)

La recette traditionnelle de notre région est faite de moût local, souvent accompagné de pekmez. Ce sont des biscuits délicieux très populaires en Grèce qui sont absolument équilibrés quant à leur teneur en sucre.

Ingrédients: 2 verres de moût, 2½ verres d’huile d’olive, 2 verres de sucre, 2 sachets de levure chimique, 2 grandes cuillères de soda pas très remplies, 1 shot de cognac (d’ouzo ou de tsipouro, si vous préférez), ½ cuillère à café de girofle, 1½ petite cuillère de cannelle, de la farine molle (selon le besoin).

Exécution: Mélanger le moût, l’huile et le sucre dans un grand saladier jusqu’à ce que le sucre fonde. Ajouter progressivement le reste des ingrédients en laissant la farine pour la fin jusqu’à ce que la pâte devienne molle et qu’elle ne colle pas sur les mains.

Laisser reposer la pâte pendant une demi-heure. Donner la forme souhaitée aux biscuits et faire cuire dans un four préchauffé à 200 °C jusqu’à ce que les biscuits prennent une couleur dorée (env. 20 minutes).

MOSEDA

C’est un plat facile et rapide pour les moments de « grosse » faim et quand vous avez des plantes potagères telles que des épinards. C’est une recette d’origine arvanite relativement simple et rapide à faire qui est toujours appréciée et qui est souvent préparée « à l’œil », sans mesurer les quantités. Nous préparons essentiellement une panure en mixant de la farine, de l’eau, du sel et de la levure chimique. Nous plaçons cette panure, qui ne doit pas être très épaisse, sur un plat de cuisson huilé et nous ajoutons toutes nos plantes potagères (épinards, oignon neuf, aneth, fenouil) et du poivre frais. Pour ceux qui aiment bien, ils peuvent également ajouter d’autres ingrédients, tels que du persil, de la menthe, des poireaux, des toryliums, etc. Nous mélangeons tous les ingrédients et nous étalons le mélange de manière uniforme sur le plat de cuisson. Nous faisons cuire la moseda à 200 °C pendant 40 minutes.