ANAVYSSOS

ANAVYSSOS 2018-10-16T17:08:27+00:00

Anavyssos se trouve au sud de Kalyvia, à une distance de 15 km, et constitue la continuité historique de la ville antique d’Anaflystos. C’est un endroit qui embrasse la mer du golfe Saronique ainsi que l’arrière-pays de Lavrio. Des statues importantes ont été créées à Anavyssos durant la période géométrique, alors que la période archaïque a vu naître et survivre à travers les siècles des statues imposantes et robustes, les Kouros, dont la plus fameuse est le Kouros Krisos ou Kouros d’Anavyssos que vous avez la possibilité de voir aujourd’hui dans la salle impressionnante des kouros au Musée d’archéologie nationale d’Athènes.

Les entrailles de la terre d’Anavyssos (localité d’Ari) ont donné le plomb argentifère (argent), à partir duquel la ville d’Athènes fabriquait ses pièces durant la période classique. Les sites préhistoriques d’Agios Nikolaos et la petite île Artsida sont les premiers témoins d’activité humaine à Anavyssos. Durant la période romaine, l’aqueduc d’Olympe, le cimetière d’Agios Nikolaos et tant d’autres découvertes récentes au sein du tissu résidentiel de la ville témoignent d’une activité intense à travers les temps.

L’exploitation des fameux marais salants constituait une activité stable pour la collecte du sel durant les temps modernes. C’est une activité qui est devenue au début du 20e siècle la principale forme de travail des réfugiés qui se sont installés dans la région après leur persécution des terres d’Asie Mineure et d’Anatolie. La partie littorale d’Anavyssos continue à recevoir sur ses longues côtes les amateurs de la mer et des sports nautiques. Les vignes, les oliviers, la pêche et le tourisme sont aujourd’hui les principales sources de développement d’Anavyssos. Le biotope humide d’Agios Nikolaos constitue bien évidemment un des écosystèmes particuliers de la Commune de Saronikos où le fameux « tompolo » crée un phénomène géologique exceptionnel. Aujourd’hui, la population totale de l’agglomération d’Anavyssos compte environ 6 200 habitants.